Polyscias Aralia

Le polyscias est un arbre d’intérieur à la croissance compacte et verticale, ce qui en fait une plante d’intérieur idéale. Au lieu de pousser vers l’extérieur, le polyscias préfère pousser vers le haut. Le polyscias a une apparence exotique, ce qui le place parmi les plantes à avoir car il ajoute une aura d’élégance à tout intérieur. 

Vous ne pouvez pas décider ? Nous pouvons vous aider à trouver une plante.

23 articles

par page
Par ordre décroissant
  • Polyscias Fabian
    50 cm Ø17 cm
    28,45 € 26,10 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø21 cm
    37,95 € 34,82 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    50 cm Ø17 cm
    28,45 € 26,10 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    95 cm Ø21 cm
    37,95 € 34,82 €
  • Polyscias set
    55 cm Ø17 cm
    37,95 € 34,82 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    95 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    95 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    95 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Hawaiiana Ming
    95 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Fabian
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Fabian
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Fabian
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Fabian
    50 cm Ø17 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø22 cm
    47,95 € 43,99 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø22 cm
    47,95 € 43,99 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • Polyscias Fabian
    85 cm Ø21 cm
    44,45 € 40,78 €
  • 23 articles

    par page
    Par ordre décroissant

    Dans la nature, il produit des fleurs qui font au moins 7 cm de longueur. Mais il ne fleurit pas en intérieur. Ses feuilles pousseront bien et généreusement si vous en prenez soin. De plus, cet arbre pousse lentement mais peut atteindre environ 180 centimètres de hauteur en intérieur. 

    Différentes espèces et variétés de Polyscias

    Les espèces et variétés de Polyscias sont nombreuses. Il y a notamment le Polyscias fruticosa, le Polyscias filicifolia, le Polyscias crispatum et le faux caféier (Polyscias guilfoylei).  

    Origine de l’espèce

    Cette plante est originaire des régions du Pacifique, ce qui fait qu’elle aime les températures plus chaudes et les taux élevés d’humidité. La plupart des variétés de cette plante se trouvent au Vanuatu.  

    Comment prendre soin du Pilea

    En regardant cette plante, vous aurez du mal à imaginer qu’elle nécessite peu d’entretien car c’est un arbre, mais c’est pourtant l’une des plantes d’intérieur les plus faciles à cultiver. Et cerise sur le gâteau, elle égaye tout intérieur.  

    Arrosage

    Ce polyscias apprécie les terreaux humides. Vous pouvez arroser cette plante une fois par semaine pendant la période de croissance, en vous assurant que le terreau ne s’assèche pas trop entre les arrosages. Pendant les mois hivernaux, parce qu’elle grandit peu car en repos, vous pouvez réduire l’arrosage.

    Bien que cette plante adore les terreaux humides, faites attention de ne pas trop l’arroser car l’excédent d’eau irait stagner autour des racines.  Cela pourrait causer la pourriture des racines et des dégâts à la plante.

    Emplacement 

    Puisque le polyscias aime le soleil,  le meilleur emplacement est là où il recevra beaucoup de soleil indirect. Le soleil direct brûlera ses feuilles tandis qu’un emplacement très ombragé entraînera la chute de ses feuilles. 

    Tant que vous faites attention au taux d’humidité et à la température, même si vous vous souciez moins de la luminosité, votre plante s’épanouira. Le polyscias aime les températures plus chaudes, au-dessus de 15° C. Gardez-le à l’abri des sources de courants d’air comme les climatiseurs et les fenêtres. Comme il aime que la température soit élevée, il préfère aussi un taux élevé d’humidité. 

    Il existe de nombreuses façons d’augmenter le niveau d’humidité autour d’une plante. Vous pouvez régulièrement vaporiser de l’eau autour de la plante ou brancher un humidificateur à proximité.  La meilleure méthode pour créer une source constance d’humidité est de placer la plante sur un plateau de cailloux ou de billes d’argile. La disposition constante de l’eau augmentera le niveau d’humidité autour de la plante. 

    Substrat 

    La polyscias aime les terreaux riches en sable et en limon et avec un peu d’argile. Pendant le rempotage, conseillé tous les deux-trois ans, utilisez un terreau de rempotage universel qui ne contient pas de rétenteurs d’eau car cette plante ne les aime pas trop.  

    Du printemps à l’automne, donnez-lui de l’engrais organique à raison d’une fois toutes les deux semaines.  N’utilisez pas plus que la dose recommandée. À partir de la fin de l’automne jusqu’au début du printemps, ne lui donnez plus d’engrais car elle a tendance à se mettre en repos et n’absorbera pas les nutriments. Au lieu de l’aider, vous finiriez par lui causer préjudice. 

    Purificateur d’air

    Bien que le polyscias n’absorbe pas les toxines présentes dans l’air, ses feuilles fournissent beaucoup d’oxygène. Grâce à lui, vous profiterez d’une abondance d’air propre pendant la journée chez vous ou au bureau. 

    Toxicité 

    Le polyscias est légèrement nocif pour les humains et les animaux. Faites attention que vos chats, chiens, et même vos enfants, n’ingèrent pas de feuille ou de jus de la plante. Soyez attentif aux symptômes suivants exhibés par vos animaux : vomissements, boursouflures ou éruptions cutanées. Chez les humains; si vous touchez le jus, votre peau risquerait d’être irritée, et si vous l’ingérez, vous risqueriez d’avoir des maux d’estomac.  

    Maladies

    Un des points forts de cette plante est qu’elle résiste aux insectes nuisibles. Toutefois, les tétranyques, les cochenilles et les cochenilles farineuses peuvent parfois causer des infestations. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’utiliser de l’huile de neem (margousier) ou d’essuyer les feuilles avec un chiffon humide et votre plante vous remerciera. Essayez de prendre ces précautions dès que vous soupçonnez quelque chose, car si les insectes se propagent, cela peut signer l’arrêt de mort de votre plante.  

    Multiplication 

    Le polyscias se multiplie facilement. Vous pouvez le multiplier par bouture. Retirez les feuilles des boutures et trempez-les dans des hormones de bouturage. Cela stimulera la croissance des racines et l’enracinement dans le terreau. 

    Placez les boutures dans un pot avec de la mousse de tourbe et du sable humide. Pour veiller à ce que l’humidité reste élevée, vous pouvez recouvrir le pot d’un sac plastique jusqu’à la croissance des racines. Après deux semaines environ, vous pouvez retirer le sac plastique afin que la plante continue sa croissance normalement. De plus, si vous voulez rajeunir un peu son apparence, vous pouvez tailler les feuilles.