Scindapsus (Epipremnum aureum)

L’Epipremnum aureum, surtout connu sous le nom de pothos, est une plante tropicale saisissante qui a fait son entrée dans les pépinières assez récemment mais qui attire désormais beaucoup l’attention grâce à sa beauté et ses couleurs vibrantes. Le pothos est une plante grimpante ornée de grandes feuilles cordiformes (en forme de cœur) panachées de tâches argentées, le parant d’une finition brillante. 

Vous ne pouvez pas décider ? Nous pouvons vous aider à trouver une plante.

14 articles

par page
Par ordre décroissant
  • Scindapsus N'joy
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Pictus Trebie
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Aureum
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Aureum
    80 cm Ø19 cm
    25,95 € 23,81 €
  • Scindapsus Marble Queen
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Set de plantes Scindapsus
    15 cm Ø12 cm
    26,95 € 24,72 €
  • Scindapsus Aureum duo
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus N'joy duo
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Pictus Trebie duo
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Marble Queen duo
    15 cm Ø12 cm
    19,95 € 18,30 €
  • Scindapsus Aureum
    80 cm Ø19 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Scindapsus Aureum
    80 cm Ø19 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Scindapsus Aureum
    80 cm Ø19 cm
    31,95 € 29,31 €
  • Scindapsus Aureum
    80 cm Ø19 cm
    31,95 € 29,31 €
  • 14 articles

    par page
    Par ordre décroissant

    Bien qu’on l’appelle généralement « pothos », ce n’est pas une plante de l’espèce homonyme.  Du fait du nom très commun dont elle a été attribuée, le pothos fait désormais partie des plantes d’intérieur dont le nom représente une source de confusion plutôt qu’une façon de l’identifier. Outre cette dénomination douteuse, l’epipremnum est une excellente option pour les amateurs de plantes suspendues.  

    Surnoms

    On l’appelle également pothos, Scindapsus (aureus), lierre d’intérieur, pothos doré, Scindapsus doré, pothos d’or, pothos argenté et lierre du diable. On l’appelle lierre du diable parce qu’il est pratiquement impossible à tuer et qu’il peut survivre même s’il est dans l’obscurité. 

    Différentes espèces et variétés d’Epipremnum aureum

    Le scindapsus présente de nombreux cultivars. Les plus connus présentent un panaché argenté d’intensité variable. C’est l’intensité de ce panaché qui permet de les distinguer.  D’autres types de scindapsus ne présentant aucun panaché se démarquent par la couleur particulière de leur feuillage. Les deux cultivars principaux sont ‘Exotica’ et ‘Argyraeus’.

    Origines de l’espèce

    L’Epipremnum aurem est une espèce qui produit des fleurs et qui fait partie de la famille des Aracées. Le nom « scindapsus » vient du Grec et signifie « sur la tige ». La plante est originaire d’Asie du Sud-Est, d’Indonésie, de Nouvelle-Guinée, des Îles Salomon et de plusieurs îles du Pacifique occidental.  

    Comment prendre soin de l’Epipremnum aureum

    Le scindapsus est une liane qui présente la réputation d’être l’une des plantes d’intérieur les plus faciles à vivre et à entretenir. Si vous voulez savoir comment prendre soin de votre Epipremnum aureum, continuez votre lecture. 

    Arrosage

    Un terreau humide, mais pas détrempé ni saturé d’eau, ravira votre pothos. C’est son habitat naturel : les forêts tropicales. Un excès d’eau peut entraîner la pourriture de ses racines, tandis qu’il fanera avec un arrosage insuffisant. Néanmoins, ne vous inquiétez pas si vous oubliez de l’arroser, il peut tolérer un oubli occasionnel Essayez d’utiliser de l’eau à température ambiante lorsque vous arrosez vos plantes d’intérieur car cela leur permet de bien drainer.

    Arrosez régulièrement pendant la saison de croissance en veillant à ce que la moitié supérieure du terreau soit sec avant chaque arrosage. Réduisez la fréquence d’arrosage pendant les mois hivernaux. Le jaunissement du feuillage est indicateur d’un arrosage excessif tandis que son flétrissement indique au contraire un manque d’eau.  

    Emplacement

    Le scindapsus ne se formalise pas trop de l’endroit dans lequel il est placé tant qu’il n’a pas de soleil direct. Gardez toujours ces éléments à l’esprit lorsque vous décidez où placer votre scindapsus :

    • Luminosité : Le scindapsus aime une luminosité vive à moyenne, sans soleil direct, mais il peut également survivre avec une faible luminosité. Il peut survivre même dans un emplacement ombragé. Les feuilles changent de couleur selon l’intensité de la luminosité dont elles bénéficient. Dans un emplacement plus sombre, les feuilles prendront une teinte verte tandis qu’elles seront plus claires et colorées dans un emplacement plus lumineux.  
    • Température : La plupart des maisons ont une température ambiante adéquate pour cette plante. Toutefois, pour une croissance idéale de votre plante, essayez de maintenir une température comprise entre 18 et 29 °C et veillez à ce qu’elle ne chute pas en-dessous de 13 °C, ce qui pourrait occasionner un retard de croissance voire la mort de votre plante en cas d’exposition longue. 
    • Niveau d’humidité : Le scindapsus peut survivre sous n’importe quel niveau d’humidité. Mais, par précaution, essayez d’utiliser un humidificateur ou de le brumiser toutes les semaines pour maintenir un niveau d’humidité de 40-50 %, car un air trop sec finira par brunir les pointes des feuilles. 

    Substrat

    Un scindapsus apprécie fortement un apport d’engrais en été. Ce n’est pas essentiel non plus, mais la plante gagne en beauté et en robustesse. C’est donc recommandé. Donnez-lui de l’engrais une ou deux fois par mois en été. Pendant la saison de repos hivernal, la plante utilise peu d’énergie et il est inutile de lui donner de l’engrais. 

    Purificateur d’air

    D’après des recherches de la NASA sur les plantes d’intérieur qui nettoient l’air, le scindapsus fait partie des 10 plantes les plus efficaces pour purifier l’air ambiant. Leur feuillage absorbe et supprime des substances toxiques. C’est pourquoi  ces plantes font des collègues de travail idéales au bureau. 

    Toxicité

    Le scindapsus est légèrement toxique pour les humains comme pour les animaux. En cas d’ingestion ou si les feuilles sont mâchonnées, cette plante peut occasionner des irritations considérables à la bouche ainsi que le gonflement des tissus mous de la bouche et d’autres parties du tube digestif.  Ayez à l’esprit que ses lianes filandreuses sont irrésistibles pour les chats. Pensez donc à placer votre plante dans un endroit inaccessible pour eux.  

    Multiplication de la plante 

    La multiplication de cette plante est du gâteau. Une petite bouture avec des nœuds peut se multiplier facilement en étant placée dans l’eau ou du terreau. Cette deuxième option est susceptible de prendre un peu plus de temps mais elle permet d’éviter de choquer la bouture en la rempotant dans du terreau après son passage aquatique.  

    Bouturage dans l’eau : Vous devez couper n’importe quelle tige qui présente au moins 1-2 nœuds à environ 10 cm de l’extrémité, juste en dessous de la dernière feuille. Après avoir coupé la tige, retirez la dernière feuille. Placez votre bouture dans n’importe quel récipient contenant de l’eau. Assurez-vous de faire deux boutures au moins pour ce processus. La ou les boutures prendront environ 3-4 semaines à développer des racines. 

    Bouturage en terreau : Cette méthode consiste à couper l’extrémité d’environ trois tiges de cette plante. Chaque bouture doit mesurer 8 cm. Placez les trois boutures dans un mélange de mousse de tourbe bien humidifiée et de substrat à base de perlite grossière. 

    Recouvrez le pot entier d’un sac en plastique et placez-le dans un emplacement où la lumière est tamisée.  Lorsque les racines prennent après 4-6 semaines, retirez le sac plastique et arrosez votre bouture. Placez chaque bouture dans un nouveau pot ou panier suspendu avec du terreau. Cette méthode est déconseillée pour le Scindapsus pictus, ou pothos argenté, parce qu’il ne pousse pas et ne s’adapte pas bien au terreau après rempotage.