Yucca

Esthétique, conciliant et facile d’entretien, voici quelques termes pour définir le yucca. Le yucca se caractérise par la forme lancéolée de ses feuilles qui ajoutent un effet sculptural dramatique à tout jardin ou maison. 

Vous ne pouvez pas décider ? Nous pouvons vous aider à trouver une plante.

1 article

par page
Par ordre décroissant
  • Yucca Elephantipes duo
    40 cm Ø12 cm
    28,45 € 26,10 €
  • 1 article

    par page
    Par ordre décroissant

    Outre sa beauté intemporelle, le yucca offre également pléthore de bénéfices. Ses racines peuvent servir à traiter l’arthrose, l’inflammation de l’intestin (colite), les migraines, un taux de cholestérol élevé, l’hypertension artérielle, les troubles gastriques, les troubles du foie et de la vésicule biliaire et le diabète.

    Surnoms

    La forme en épée de ses feuilles lui vaut le nom de « baïonnette espagnole » à l’étranger. En français, on parle souvent de yucca géant ou de yucca pied d’éléphant. Cette plante représentent plusieurs notions symboliques, notamment les nouvelles occasions, la loyauté, la protection et la pureté. Ce dernier symbole est lié à ses capacités purificatrices d’air. 

    Différentes espèces et variétés de Yucca

    Ce genre comprend 50 espèces et fait partie de la famille des Asparagacées. On les identifie grâce à leurs feuilles distinctes en forme d’épée et leur panaché jaune ou blanc. Certaines ressemblent à des arbres avec leurs feuilles perchées sur d’épais stipes tandis que d’autres ressemblent à des arbustes. Voici quelques espèces :

    • Yucca aloifolia, connu sous le nom de yucca à feuilles d’Aloès
    • Yucca angustissima, connu à l’étranger sous le nom de « baïonette espagnole »
    • Yucca arkansana
    • Yucca baccata, communément appelé yucca banane
    • Yucca baileyi 
    • Yucca brevifolia, connu sous le nom d’arbre de Josué

    Origine de l’espèce

    Le yucca se plait dans les régions désertiques. La plupart des espèces n’ont pas de tiges mais une rosette de feuilles lancéolées et munies d’une épine au bout. Le yucca pousse au sud des Etats-Unis, en Amérique du Sud et aux Caraïbes et on le trouve aussi au Mexique, dans certaines régions de l’est des Etats-Unis et aux Antilles. 

    Comment prendre soin du Yucca

    Arrosage

    Le yucca préfère que son terreau soit sec. C’est une plante qui résiste à la sécheresse, ce qui est logique puisqu’elle vient du désert. Le yucca est très sensible à la stagnation de l’eau. C’est pourquoi un terreau bien drainé est indispensable pour cette plante. 

    En général, le yucca ne doit être arrosé que lorsque la couche supérieure du terreau est sèche, à raison d’environ un arrosage toutes les 1-2 semaines pendant la saison de croissance (printemps et été) et de façon sporadique pendant l’hiver. 

    Des feuilles jaunes et des racines molles trahissent un arrosage excessif, qui peut être mortel pour votre plante.

    Emplacement

    • Luminosité : Le yucca adore la lumière du soleil. Il se plait dans les endroits très ensoleillés sans soleil direct. Placez-le en face d’une fenêtre orientée ouest si vous le gardez en intérieur, et à l’endroit le plus ensoleillé sans soleil direct si vous le gardez à l’extérieur. 

    Il peut également survivre à une luminosité partielle ou faible, mais il poussera alors bien plus lentement, il sera plus fin et il produira moins de fleurs. 

    • Terreau : Le yucca a besoin d’un terreau bien drainant plutôt qu’un terreau de haute qualité ou riche. Choisissez un terreau bon marché et ajoutez du sable grossier de qualité horticole et de la perlite pour favoriser le drainage.
    • Température : Venu du désert où les températures peuvent atteindre 32,2 °C durant le jour et -1,1 °C pendant la nuit, le Yucca sait s’adapter aux températures ambiantes moyennes. 
    • Niveau d’humidité : Issu des régions désertiques, qui sont extrêmement desséchées, le yucca peut survivre avec le taux d’humidité moyen que l’on trouve en intérieur. Rendez-vous donc service et posez le vaporisateur d’eau, vous n’en aurez pas besoin. 

    Substrat

    Dans la nature, le yucca pousse dans une terre extrêmement pauvre, ce qui rend le choix de l’engrais très facile. Un engrais liquide, dilué de moitié, conviendra.

    Donnez de l’engrais à votre plante une ou deux fois au début de la saison de croissance, puis une nouvelle fois au milieu de l’été. Parce que ses besoins en engrais sont faibles, trop d’engrais peut être nocif pour un yucca. 

    Purificateur d’air

    D’après des recherches de la NASA sur les plantes d’intérieur qui nettoient l’air, le yucca fait partie des plantes les plus efficaces pour purifier l’air ambiant. Il peut retirer les toxines néfastes de l’air et assure en retour un environnement plus sain et moins dangereux pour vous et vos proches. 

    Toxicité

    Le yucca est légèrement toxique pour les humains comme les animaux. Il a un goût assez amer, ce qui explique pourquoi  les chats et les chiens en ingèrent rarement en quantités dangereuses. Toutefois, il contient des produits chimiques qui peuvent provoquer des irritations intestinales et même des problèmes au niveau du système nerveux central si des quantités immenses de la plante sont ingérées. 

    Multiplication

    La multiplication du yucca est un jeu d’enfant et peut être effectuée par diverses méthodes, que ce soit la division, le bouturage ou le semis. 

    Multiplication par division

    Pour multiplier un yucca par division, vous devez retirer les clones pendant votre taille habituelle, les rempoter dans un terreau approprié et les placer dans un endroit bien ensoleillé. Gardez le terreau légèrement humide jusqu’au croissance des racines. 

    Multiplication par bouturage

    Vous pouvez multiplier un yucca par bouturage des racines, des tiges ou de tronçons de stipes. Assurez-vous au préalable que la plante mère soit mature avant de la couper.  Placez les boutures dans un pot avec du terreau frais. Placez la plante dans une emplacement ombragé pour commencer, et gardez le terreau humide. Attendez 2-3 semaines que les racines prennent. 

    Multiplication par semis

    Pour multiplier un yucca par semis, récoltez les cosses de graines dès qu’elles sont sèches et que vous pouvez entendre le bruit des graines à l’intérieur. Gardez-les dans un endroit frais et sec, puis plantez-les dans un terreau légèrement humide. Ce processus peut prendre beaucoup de temps avant de montrer des résultats, jusqu’à une année entière.